Journée Mondiale des Zones Humides en Guyane : programme du 31 janvier au 2 mars 2015

Comme chaque année, ce 2 février nous célébrons la journée mondiale des zones humides (JMZH).  Mais sommes nous conscients de l’importance de ces milieux, de leur richesse biologique et des nombreux services écosystémiques qu’ils fournissent à notre société ?

Le rôle des zones humides est essentiel pour la vie ; leur dégradation peut entraîner en plus de la perte de leur biodiversité, une modification de ses fonctions écologiques, hydrologiques et socio-économique avec des impacts sur la santé, les ressources et le bien- être de l’humanité.

Depuis 1900, le monde a perdu environ 50% de ses zones humides (UNWWAP 2003). Cette tendance est confirmée par l’indice d’étendue des zones humides (Wetlands Extent Index) qui montre qu’entre 1970 et 2000, dans un échantillon de plus de 1000 zones humides, elles régressent en moyenne de 40%. Le  rapport Planète Vivante 2014 quant à lui, révèle via l’indice planète vivante (IPV),  une chute moyenne de 76%  des populations d’espèces d’eau douce entre 1970 et 2010.

En France, le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a lancé le 15 juin 2014 le troisième plan national d’action (2014-2018) en faveur des milieux humides dont l’objectif est « de disposer rapidement d’une vision globale des milieux humides et de mettre au point une véritable stratégie de préservation et de reconquête, que ce soit en métropole ou dans les outremer, et qui associe l’ensemble des acteurs mobilisés. »

Pour mieux comprendre les enjeux autour de ces milieux en Guyane et faire leur découverte, les acteurs de l’eau et des espaces naturels, sous la coordination de l’association SEPANGUY -coordinatrice du programme pédagogique sur l’eau SOLOLIYA- , vous proposent du 31 janvier au 2 mars 2015 des animations à destination du grand public. Cliquez ici pour accéder au programme.

Pour plus d’information :

  • Les zones humides de Guyane et des Antilles (Collection Nature Guyanaise)
  • Synthèse bibliographique des zones humides de Guyane, rapport BRGM,  2009.
  • « L’économie des écosystèmes et de la biodiversité pour l’eau et les zones humides » (synthèse en français du rapport « The Economics of Ecosystems and Biodiversity for Water and Wetlands » Russi D., ten Brink P., Farmer A., Badura T., Coates D., Förster J., Kumar R. and Davidson N. , 2012)
  • Zones humides du Guyana (Wetlands of Guyana)
  • RAMSAR

 (*) crédit photo : Christian Moulin

  • Share

Bonne Année 2015 !

L’équipe des Panda d’Amazonie vous souhaite une super année à venir !

Pleine de belles rencontres humaines et naturelles ! Comme ce sympathique Trogon venu se montrer au matin du 1er janvier ! 

  • Share

A quoi pourrait ressembler la forêt guyanaise dans un siècle ?

Peut-on prévoir l’impact des changements climatiques sur la forêt tropicale humide de Guyane ? Les chercheurs développent aujourd’hui des éléments de réponse au travers de modèles. Ce matin, Mélaine Aubry-Kientz soutenait sa thèse sur le campus agronomique de Kourou, fruit de plus de trois ans de recherches dédiés à la problématique suivante :

Quelle sera la réponse des forêts tropicales humides à l’augmentation de la température et aux changements de pluviométrie ?
Modéliser la dynamique forestière pour identifier les processus sensibles en Guyane française.

>> Lire la suite

  • Share

Vous zavez vu un dauphin ?

Vous passiez sur le vieux port, et hop, devant vous, trois dauphins en promenade ?! C’est ce qui nous est arrivé il y a 10 jours. Et bien, cette info est importante pour nous qui cherchons à mieux savoir où et quand se trouve la bête.

Aussi, si ce genre de moment vous arrive, vous pouvez participer au suivi du dauphin, en remplissant au maximum la fiche d’observation que vous pouvez télécharger ici.

D’avance un grand merci !!

  • Share
WWF France

©WWF Guyane 2009 - By NovaTerra - Propulsé par WordPress - Design librement inspiré du thème de Andreas Viklund