Suivez WWF

Planete Attitude Page Fan du WWF Twitter du WWF Page Flickr du WWF

Main menu:

Guyana le retour…

Comme indiqué il y a quelques jours, une belle délégation de Guyane (10 personnes en tout) s’est rendue jusqu’à Georgetown pour participer au 10ème colloque sur les tortues marines des Guyanes. 

Beaucoup de choses à raconter, sur le contenu des échanges (enrichi au pied de la lettre par certains membres éminents de la french delegation : merci Rachel, Maggy, MH, Jean Luc, Jocelyn…).

Les participants !

Les participants !

Sur l’accueil de nos hôtes : discours d’intro par le Premier Ministre du Guyana (Samuel Hinds, et non pas Patrick, right ML ?). Sur un Georgetown simplement aperçu, mais dont l’architecture donne vraiment une belle image du tan lontan.

Sur le parcours, enfin : un trajet passé assez facilement à l’aller, deux jours sur place, et un retour digne d’un scénario ; départ à 05h du mat’ (environ), arrivée à la première pause vers 09h 30, course dans les rues de pour ne pas rater le bac (merci Tony), bac (passable), arrivée à la douane guyanio-surinamaise…

4h d’attente avant de franchir ce %DFBV/§, puis explosion d’un pneu (rechapé selon Joc, qui s’y connaît), manœuvres en tout genre pour réussir à le changer, arbre sur la route (en partie dégagé à notre arrivée), orage bien marqué… Heureusement, ambiance assurée, et arrivée à Par’Bo à 20h : Soit près de 15h de trajet !

Si tu vas au Guyana, j't'apprendrais la patience...

Si tu vas au Guyana, j't'apprendrais la patience...

Mais c’est aussi cela, la coopération régionale ; faire l’effort, prendre le temps nécessaire à aller chez l’autre, découvrir les réalités de la région… Et puis un tel périple, loin de tout repère quotidien, donne au retour un groupe Guyane aussi diversifié que soudé !

Viv bon Bagag ensemb’, a sa nou lé :)

A suivre : Daniel & Michel (y’en a des histoires autour des tortues marines, si elles savaient…).

Ecrire un commentaire





WWF France

©WWF Guyane 2009 - By NovaTerra - Propulsé par WordPress - Design librement inspiré du thème de Andreas Viklund